Voici une des 7 boules de Cristal que nous trouvons dans nos bois. Pour y voir l'avenir de forêts où la bonne aventure, c'est parfait!

 

Vous l'avez bien compris c'est de l'humour, mais c'est ce que l'on ne voudrait plus voir lors de nos ballades ou de nos randonnées...?

 

 Marcher c’est retrouver  ce rythme qui est celui de l’univers, celui de notre respiration, celui de notre cœur… Jacques Meunier

 

 


ASSOCIATION DE RANDONNÉE

Il y a  9 ans fut créé une association (comité des fêtes) à Fraisse située en Dordogne, à #25 kilomètres à l'ouest de Bergerac et, géographiquement placée entre la vallée de l'Isle au nord et les rives de la Dordogne plus au sud, sous l’appellation «Comité d’Animation Frayssois».

 

Les différents membres de cette association se sont efforcés de rassembler le village et ses villageois, familles, amis en multipliant les manifestations en les variant comme notamment feux de la Saint-Jean, randonnées, trail, marchés gourmands, concerts, concours de belote, expositions, autour d’un repas pour la plupart des cas mentionnés.

 

Les succès, ont malgré tout prouvé qu’il était important de se rassembler ainsi pour partager des moments conviviaux au sein de notre village, commune même si les frayssois n’étaient pas tous au rendez-vous.

 

En 2014 cette association, Comité d’Animation Frayssois dans le cadre de ses activités de loisirs et culturelles a pris la décision de s’orienter essentiellement dans le domaine de la randonnée (pédestre, vtt, équestre...). Elle est devenue «Les Sentiers du Landais», laquelle aujourd'hui a du mal à se frayer un chemin. Les habitués inconditionnels de nos manifestations notamment pour la randonnée d’été, nous ont demandés pourquoi le petit village de Fraisse s’était endormi? Ils leurs a été expliqués que la difficulté n’était pas de les organiser mais de les réaliser; où certains facteurs ne permettant pas pour l’instant d’évoluer.

 

A cette même période et depuis l'arrivée de la nouvelle équipe municipale les activités de randonnée sont devenues "indésirables". L'association a bien tentée en août 2015 avec "Les Cavaliers meneurs de La Vallée" d'organiser une randonnée équestre, mais elle a connue quelques péripéties. D'autres ont été faites mais de type "huis clos".

 

Un peu plus tôt, lors de la journée inter-associatives du 18 avril 2015 elle avait sollicitée le Maire de la commune de l'époque, Monsieur Cyrille CHADEAU afin qu’il puisse réunir ses élus, les associations et tous les habitants de la commune pour une table ronde de libre échange sur les attentes et les préoccupations de chacun, mais en vain..... 

Par ailleurs, différentes démarches auprès d'élus ont été réalisées. C'est avec eux que nous avançons pas à pas pour tenter de raisonner le maire actuel, Monsieur Christophe GAUTHIER et son conseil municipal afin d'avoir une place dans la vie verte.

 

L'association défend la protection et la préservation de ces chemins et espère que le temps donne une perspective meilleure pour que randonneurs, vététistes & cavaliers puissent évoluer à l'unisson dans les 2.150 hectares où sont intégrés ces chemins ruraux qui les agrémentent, lesquels puissent converger solidairement avec les autres communes qui nous entourent de manière à tisser la toile des chemins ruraux de l'intercommunalité; la question est posée?...

 

Les Sentiers du Landais.



Aujourd'hui en 2017, l'association est devenue une des plus petites. Pourtant le territoire communal où elle est située dans ce département de Dordogne est le cinquième en terme de superficie avec ses 2.150 hectares, et à contrario sa population est  de moins de 200 âmes. "Les Sentiers du Landais" sont plutôt pour l'instant "les Bitumes du Landais"; vous l'avez compris, un ton d'ironie...

 

Nous vous remercions en tout cas d'avoir pris connaissance du texte de présentation "Association de randonnée". Parmi les différentes rubriques vous pourrez à votre mesure et à votre idée donner la mesure de la tâche que représente la protection et le maintien des chemins ruraux dans notre patrimoine culturel et environnemental. Notre association souhaite vraiment que les chemins ruraux fassent l'objet d'un vaste plan d'intégration réel dans le paysage rural. Certains élus de certaines communes ne jouent pas le "jeu" et se les approprient, ou bien alors à des fins quasi privés. Nous vivons en milieu rural comme en milieu urbain pourtant nous sommes dans une collectivité. Ce mot, a t-il son sens? . Il ne doit pas l'être, que pour s'acquitter de taxes...

 

Nous avons donc pris l'initiative au travers de ce site, de vous informer de ce qui se passe ici "c'est la misère", et sans doute aussi chez vous, des difficultés rencontrées pour que nos chemins ruraux intègrent ou réintègrent le paysage local de chacun d'entre nous. La démarche est également faite pour servir de tremplin  en matière de communication et véhiculer au plus juste l'information que celle que certains de nos élus ont tendance à soustraire. Enfin, elle est aussi là pour essayer de servir de passerelle entre vous les associations, vous les particuliers en quête d'activités vertes pour toutes les catégories de randonneurs (pédestre, vététiste, équestre....).

 

A ce titre si vous souhaitez apporter un témoignage, une réaction, un soutien, nous vous donnons la possibilité dans la rubrique "DANS LES AUTRES DÉPARTEMENTS" , de vous faire connaître, de vous mettre en avant, de déposer tout ce que vous voudriez faire connaître au "monde extérieur", de manière à diffuser et informer le plus largement possible des joies et des peines que vous rencontrez vous aussi au quotidien pour intégrer tous nos chemins ruraux et leurs donner une place, un sens, dans l'intérêt de tous........  Nous serons là tant que possible pour transmettre vos souhaits, vos attentes!

 

Chaque chemin à son histoire. A vous de la faire lire, mieux de la faire vivre!



CARTES POSTALES


çà & Là ...



Derrière les clichés "cartes postales" la réalité est bien différente...

En 2014, dans le magazine "M l'agglo #01" de la Communauté d'Agglomération Bergeracoise (CAB), la commune de Fraisse était à l'honneur. L'équipe municipale avait fait véhiculer l'information suivante; extrait:

 

Fraisse, Commune la moins peuplée du territoire, elle est cependant la cinquième  par sa superficie . En effet, les 144 Fraissois (ou Fraxiniens) se partagent 2.150 hectares, dont les trois quarts sont recouverts de bois. Habiter dans cette commune typique du Périgord, c'est vivre en pleine campagne, tout en profitant de la proximité des villes...."

 

Pour le lecteur lambda, c'est génial, youpi tralala, à Fraisse le potentiel est excellent...... Mais la réalité est bien différente, car c'est la notion de partage qui laisse dubitatif! A Fraisse, 2 hectares sont partagés; c'est "Le Tour du Village" et encore, ni dans le bulletin municipal ni dans le magazine de la CAB  qui évoque régulièrement la commune, ce Tour été mis en avant. (la CAB qui n'est en aucun cas en cause car, elle collecte les informations transmises par l'équipe municipale).

 

Néanmoins, nous sommes bien loin, vraiment loin de la réalité.....

 

Entre les panneaux "propriété privée" - "défense d'entrer" - "réserve de chasse" - "parking de chasse - "cueillette de champignons interdite", il n'y a pas beaucoup de de place pour se promener à Fraisse. D'ailleurs les panneaux itinéraires de randonnée y sont quasi inexistants.


équipe municipale; avant & après! cherchez l'erreur......

Equipe municipale en février 2014, avant les élections municipales...

(extrait du compte rendu du conseil municipal)

Equipe municipale en avril 2014, après les élections municipales...

(extrait du compte rendu du conseil municipal))

Le contraste entre les deux équipes municipales ne laissent pas de place au doute quant au développement des activités de randonnée… .


CHEMIN EN attente DE PèLERINS & DE RANDONNEURS....

Entre Saint-Géry et Fraisse, il y a bien un chemin situé à la Gratade qui rejoint la boucle "Le Tour du Village" à la hauteur de la D13, communément appelé "le chemin des écoliers" mais, il a du mal à intégrer le paysage. D’autant plus, que les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle passent à Fraisse (étape Mussidan / Sainte Foy la Grande) et, les faire cheminer dessus serait mieux que le bitume qui est trop important et serait plus approprié comme pour les randonneurs en général……

Un peu de bon sens, un accès = de la Joie et du Bonheur pour tous……..



environnement

L'association a un regard très attentif sur l'environnement. La biodiversité faune / flore est essentielle!  En ne surveillant et en ne protégeant pas nos sols quels qu'ils soient, une menace de disparité latente mais bien réelle de nos espèces verra le jour.... Nous observons cet aspect, car il y a matière!... 



Copyright © Novembre 2016 Les Sentiers du Landais